Bonjour Fréderic, vous êtes sourcier radiesthésiste mais vous avez été photographe de mode à Paris

Bonjour Fréderic, vous êtes sourcier radiesthésiste mais vous avez été photographe de mode à Paris durant 30 ans !

Mon grand-père maternel, paysan dans l'Orne m'a mis un jour les baguettes de noisetier dans les mains et elles se sont mises à tourner sur un endroit qu'il m'avait indiqué : "Toi aussi tu as le don m'avait-il dit … j'avais 8 ans à l'époque.

Avant d'être sourcier, j'étais durant de très nombreuses années photographe de mode sur Paris (magazines, agences de pub, créateurs, fabricants) et je n'avais déjà pas de CV à l'époque car tout se faisait également de bouche à oreille, par plaquettes et book photo professionnelle, par démarches commerciales, etc... J'ai fait cela pendant près de 30ans de ma vie et je gagnais bien ma vie !

Aujourd'hui je n'ai toujours pas de CV pour pratiquement les mêmes raisons. En fait, personne ne me demande de CV pour ce que je fais (si... cela m'est arrivé une fois pour un propriétaire de château en Normandie et je n'ai d'ailleurs pas travaillé pour ce client) Il est difficile de justifier la croyance d'un don. Tout est aussi une question de confiance...même si parfois on n’est pas 100% infaillible non plus (fatigue, stress, mauvaises conditions météo etc.)


C’est impressionnant ce don que vous avez, vos aptitudes ne découlent pas d’une formation, elles sont héréditaires ?

Oui bien sûr, mais le don ne suffit pas, il faut l’entrainer, il faut se documenter pour faciliter son utilisation. J’ai développé cette aptitude en consultant les sites professionnels de sourciers avec de nombreux échanges, la lecture de nombreux livres (le néolithique, le moyen âge, l’histoire et les constructions romaines, l'historique des souterrains en France, la géologie, les ouvrages de vieux sourciers avant 1900 etc.) Finalement on est un peu obligé de s’intéresser à tous ces sujets pour avoir une vision générale.


Quelle précision peut-on obtenir avec vos recherches ?

Je travaille beaucoup pour les recherches d'eau (agriculteurs, maraichers, éleveurs, entreprises, foreurs et particuliers) dans le centre de la France mais également sur l'ensemble de la région parisienne, ma deuxième spécialité est la recherche approfondie d'anciennes fondations, souterrains, salles souterraines, anciennes cryptes.

Je marque avec précision tous les murs ensevelis, leurs angles, les anciennes ouvertures portes, les parties creuses(accessibles) et les parties pleines (éboulées).

J'indique la profondeur ainsi que les dimensions des constructions. Je travaille sur les périodes néolithiques, romaines, et moyen âge. Le travail est fait avec rigueur et professionnalisme. Si des personnes assidues d'histoire ont besoin de ma prestation, je reste à leur entière disposition pour les aider dans le cadre de recherches personnelles ou historiques.

Je collabore également parfois de façon officieuse avec certains archéologues pour orienter les recherches. Dans le monde de l’archéologie, je rencontre souvent des gens très ouverts et parfois d'autres personnes plus réfractaires. Une collaboration en bonne intelligence peut se mettre en place. Plus tard le gain de temps peut être considérable pour affiner les fouilles....


Pourquoi avoir attendu depuis l’âge de 8 ans pour perfectionner ce talent ?