Colocation écologique !

Dernière mise à jour : janv. 31

Bonjour Pierre-Olivier.

Face aux effondrements qui se matérialisent par l’épuisement des ressources, la dislocation du lien social, la crise écologique et le changement climatique, bref, face aux évolutions d’une société qui n’évolue pas très bien, vous avez eu envie de vivre autrement. Le collectif dont vous faites partie est né au sein d'une colocation écologique de 15 personnes en région parisienne appelée la Maison Bleue.

Désormais et depuis mars vous êtes installé dans un ancien moulin et ses dépendances comprenant 800m2 habitable sur un terrain de 13ha au bord du Loir à 1heure au nord de Tours (Saint-Jean Froidmentel, Loir-et-Cher). Vous avez appelé votre nouvelle résidence le Moulin Bleu. Racontez-nous Pierre-Olivier comment est né ce projet, quel est son objectif ? Mais avant tout qui êtes-vous Monsieur Chacun, quel est votre parcours ?



Je m’appelle Pierre-Olivier Chacun, mais les gens m’appellent POC. J’ai grandi à Tours et j’ai fait mes études dans l’énergie à Nancy et dans l’acoustique au Mans. Je suis ingénieur chez EDF depuis 2011 où j’ai exercé plusieurs activités dans les domaines de l’environnement et de l’innovation. En parallèle, j’ai un engagement associatif important depuis la fin de mes études, d’abord pour la liberté d’expression des jeunes dans l’association Jets d’encre, puis dans les enjeux énergie-climat avec Avenir Climatique. Je me suis intéressé sur le tard à l’écologie mais j’ai pu expérimenter plusieurs aspects de cet engagement notamment la sensibilisation, la formation et la désobéissance civile non violente. Aujourd’hui j’aligne mon activité professionnelle et mes engagements, puisque je suis en charge d’un projet de sensibilisation des salariés du Groupe EDF au changement climatique. Le collectif du Moulin Bleu est né au sein d'une colocation de 15 personnes en région parisienne :


La Maison Bleue. En mai 2019, ma compagne et moi avons rejoint le projet. L’idée d’adopter un mode de vie collectif et résilient en zone rurale nous trottait dans la tête depuis un moment. Nos connaissances proches ne sont pas prêtes à sauter le pas et le Moulin Bleu nous fait de l’œil. Le train est déjà en route, on décide d’embarquer. Plus tard, nous sommes contraints de nous éloigner du projet car c'est encore un peu tôt pour nous, mais nous restons associés investisseurs pour filer un coup de pouce. Après 1 an et demi de travail, le mercredi 11 mars 2020, l’acte de vente était signé. Moins d'une semaine plus tard, la France entrait en confinement total. Deux personnes avaient prévu de s’installer immédiatement, 5 autres pensaient venir les weekends et je comptais y passer les vacances. Finalement nous sommes 15 à débarquer dans ce lieu dans lequel il y a tout à faire et où nous nous apprêtons à passer les prochains mois.