top of page

« Tous les pays qui n’ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid. »

Bonjour Bénédicte,


La légende arthurienne vous passionne. Mais le roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde ont-ils vraiment existé ? Accepteriez-vous de nous raconter leur histoire et de nous faire connaître votre association, les Passeurs de Légendes ?



Je ne peux pas vous raconter ici et maintenant cette histoire foisonnante et toujours renouvelée dont les origines plongent dans les légendes celtiques et qui fascine depuis les premiers textes de Geoffrey de Monmouth en 1136, L’Histoire des rois de Bretagne et Les Prophéties de Merlin.     

Le roi Arthur est le roi qui a été et qui sera.    

Entouré des preux et courtois chevaliers de la Table Ronde, conseillé par

Merlin l’Enchanteur, protégé par la Dame du Lac, doté de la souveraineté par sa femme, Guenièvre, il lance la Quête du Graal. Cette légende n’a cessé d’inspirer les artistes, les cinéastes, les écrivaines et les écrivains.

Je ne peux pas vous en raconter plus maintenant mais Les Passeurs de Légendes  

ont pour mission de transmettre ces récits passionnants sans clichés et de montrer que le Moyen Age est loin d’être aussi sombre qu’on s’obstine à le dire.


Vous êtes fondatrice et présidente des Passeurs de Légendes, vous produisez des spectacles pour faire revivre cette légende, le théâtre c’est votre métier ?


Je suis professeuse de Lettres Modernes. J’ai été complètement séduite par la littérature médiévale durant mes études et la magie du théâtre et du conte m’est très vite apparue comme étant le meilleur moyen de faire sortir des livres et de faire connaître tous les personnages merveilleux de la légende arthurienne, des récits mythologiques ou folkloriques. Mon métier et cette passion sont une occasion de contribuer à faire connaître la nature en classe, d’encourager le rêve, l’imagination, peut-être aussi de contribuer à développer l’esprit créatif.         

 C’est un moyen de sensibiliser à la beauté de la forêt qu’aujourd’hui beaucoup d’élèves ne connaissent pas. Je la leur fais découvrir par le conte et parfois à l’occasion de sorties. Il n’y a d’aventures qu’en forêt.

Notre association a été créée en 2007. Elle comprend une vingtaine de membres actifs. Notre parrain est Joël-Henri Grisward, professeur émérite et captivant de littérature médiévale à l’Université François Rabelais de Tours, aime à rappeler que « Tous les pays qui n’ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid. » Notre marraine est Claudine Glot, l’érudite fondatrice et présidente du Centre de l’Imaginaire Arthurien dans la forêt de Brocéliande.


Vous évoquez vos balades dans la forêt de Brocéliande mais cette forêt n’existe pas !


Je m’y rends pourtant régulièrement.


Où se situe-t-elle ?


C’est un secret. Elle a plusieurs noms dans les textes médiévaux. On la trouve si on la rêve, au milieu des chênes et des hêtres, des landes, des rochers, des cours d’eau et des lacs de la forêt de Paimpont, près de Rennes.


Qui sont les Passeurs de Légendes ?


Une association d’ami·e·s saltimbanques qui propose des balades contées, des animations, des contes, dans les bois  ou à l’ombre des châteaux. Vous pouvez découvrir nos lieux préférés en Touraine en consultant notre site Internet. Cependant il ne s’agit pas de reconstitution historique, l’imaginaire nous guide dans nos spectacles et nos créations. Notre esthétique est celle des peintres préraphaélites.


Quelles sont vos prochaines sorties ?


Lorsque les beaux jours reviennent les balades contées reprennent. La prochaine, qui se déroulera en avril, sera une nouvelle version de notre Sorcière, librement inspirée du troublant livre de Jules Michelet, La Sorcière.   

Elle aura lieu à Semblançay dans l’Espace Naturel des Rouchoux. Le site des Rouchoux abrite une forêt très ancienne avec de nombreux et vénérables chênes. Le site a été acquis par la Communauté de Communes Gâtine-Choisilles, Pays de Racan. Il ne faut pas manquer d’aller vous y balader, avec ou sans nous. Vous y trouverez 3 sentiers de randonnées et un sentier d’interprétation à moins de 20 minutes de Tours.

En septembre, pour les Journées du Patrimoine et du Matrimoine, nous serons à Saint-Christophe sur le Nais, un village créé à la fin du Xème siècle qui s’est développé autour d’un château dit à motte (situé à l’emplacement du cimetière actuel) et d’une église (dédiée à saint Christophe).


Est-il possible de solliciter les Passeurs de Légendes pour animer un évènement, un spectacle ou y participer ?


Bien sûr, nous avons des spectacles prêts à être joués et personnalisables selon le lieu. Nous avons une préférence pour les sites en rapport avec le Moyen-Age, notamment les châteaux mais tous les monuments et les parcs pleins de charme nous intéressent. Nous intervenons également dans les centres aérés. Enfin, nous pouvons imaginer et créer un événement sur mesure. Toutes   nos   coordonnées   et   nos   spectacles   sont   sur   notre   site   Internet   :

Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et sur Instagram.


Accepteriez-vous de présenter votre association et vos spectacles à l’occasion d’une conférence en février ?


Avec plaisir, proposez-moi une date et un lieu et je viendrai vous raconter toute l’histoire.


Merci Bénédicte, à bientôt

Interview réalisée par Stephane

Benedicte Duhard, présidente des Passeurs de Légendes

06 77 84 44 07

 

84 vues0 commentaire
RéP accompagne gratuitement les entrepreneurs, les artisans et les commerçants.
bottom of page