REP interview : racontez-nous comment vous êtes devenu directeur administratif et financier.

Dernière mise à jour : 4 mai 2020

De la micro-entreprise à la société en passant par le portage salarial et la gérance salariée, l'exercice d'un métier peut prendre différentes formes. Stéphane Séguret, racontez-nous comment vous êtes devenu Directeur administratif et financier.


Bonjour, le petit garçon que j'étais durant ma plus tendre enfance a assisté de façon émerveillée aux activités professionnelles de mes parents. Ils géraient leur entreprise de fabrication de machine de nettoyage à haute pression de type « Karcher ». Mon père gérait les activités techniques et commerciales et ma mère les activités administratives et financières. Et c'est bien cet engouement qui a nourri ma vocation professionnelle : assurer la fonction administrative et financière d'une PME en étant l'interlocuteur direct des partenaires extérieurs, dans des contextes de structuration et de développement d'organisation. Aujourd’hui, j’ai envie de transmettre cette expérience aux dirigeants de TPE-PME, au travers les enjeux et les stratégies de leur organisation en les accompagnant dans leur processus de développement.

Quel service proposez-vous ?


Je réalise des diagnostics d’entreprises : il s'agit de faire le point sur la trésorerie, évaluer les pertes liées à l’arrêt de l’activité, préparer le plan de redémarrage.

En permanence il est important de mettre à jour son prévisionnel et son plan de trésorerie, de réévaluer les objectifs.

En fait, j’accompagne de façon très opérationnelle dans le pilotage financier de l’entreprise pour augmenter sa rentabilité, anticiper ses crises de trésorerie, maîtriser ses données financières et valider ses objectifs par les chiffres : Tableaux de bord.


En quoi consiste votre accompagnement ?

Il s'agit de conseils pratiques pour gérer les difficultés de trésorerie et mettre en place une stratégie, les leviers à actionner pour surmonter cette crise que nous vivons aujourd'hui.

Avec l'entrepreneur, nous identifions ensemble les points d’ajustements qui vont permettre de dégager plus de liquidité. Activer les dispositifs d'État, les dispositifs portés par les banques et la BPI, notamment le PGE. Engager l'optimisation des charges, des achats. Engager des plans de performance.

Mon approche est pragmatique et opérationnelle : Réaliser un audit de situation. Diagnostiquer les difficultés. Élaborer, optimiser et piloter un prévisionnel de trésorerie. Obtenir un financement. Monter des dossiers de subventions. Construire un projet de reprise…

Combien coûte vôtre accompagnement ?